Les fauteuils et canapés de Maximo Riera... aussi fous qu'étranges

Les fauteuils et canapés de Maximo Riera... aussi fous qu'étranges

Posté le 27/03/2015 par Nelly Home, Inspiration Déco 0 10975

Découvrez ces fauteuils et canapés en forme d'animaux terrestres et marins inquiétants : pieuvre, rhinocéros, scarabée, baleine ou encore taureau. Des meubles massifs sculpté par Maximo Riera qui iront très bien dans votre manoir.

Ces meubles fous sortent tout droit de l'imagination de Maximo Riera. Un designer qui s'est lancé pour sa collection 2014 intitulée Apprivoisement de la fureur, dans la sculpture de fauteuils à la fois modernes et angoissants. 

Les meubles massifs représentant des animaux terrestres et marins inquiétants et majestueux aux yeux du créateur, sont présentés sur son site. Vu de dos ou de profil, rien ne laisse deviner que se sont des meubles. Pieuvre, scarabée géant, éléphant et hippopotame semblent plus vrais que nature. Mais soyez rassuré aucun animal n'a été tué pour réaliser ces fauteuils et canapés qui ont bel et bien étaient sculpté.

Autant vous dire par contre que phoque, taureau, rhinocéros et compagnie, trouveront difficilement leur place dans des intérieurs classiques. Ainsi, si vous n'avez pas un manoir comme demeure, passez votre route ! Ces fauteuils au poids avoisinant sans doute celui des vrais créatures qui les ont inspiré ne sont en effet pas donné à tout le monde. Non seulement, il vous faudrait de l'espace mais aussi les moyens. En terme d'exemples, pour acquérir le canapé hippopotame, il vous faudra débourser 70.000£ soit plus de 95.000€. Presque le prix d'une maison, rien que pour un meuble !! 

Un petit panorama de cette collection qui pourrait presque appartenir à un musée.

THE HIPPOPOTAMUS CHAIR

THE OCTOPUS CHAIR

THE BEETLE CHAIR  

THE WALRUS CHAIR

THE RHINO CHAIR

THE WHALE CHAIR

THE TOAD SOFA

THE ELEPHANT CHAIR

Et découvrez également les meubles Greg Klassen :

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le avec vos amis !

Les ruinés en parlent ()

Ecrire un commentaireLeave a Reply

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Précédent
Suivant