Lââm rencontre Dr Pigsou

Lââm rencontre Dr Pigsou

Posté le 11/03/2015 par Laurent Home, 100% Insolite 0 2190

Chaque semaine, Pigsou met son costume de psy' et reçoit une icône pour tenter de résoudre son problème du moment. Aujourd'hui, c'est Lââm, la chanteuse des 90's, qui franchit le seuil de son cabinet.

Chaque semaine, Pigsou met son costume de psy' et reçoit une icône pour tenter de résoudre son problème du moment. Aujourd'hui, c'est Lââm, la chanteuse des 90's, qui franchit le seuil de son cabinet.

Lââm (l'air un peu contrariée) : « Bonjour docteur...

Dr Pigsou : Bonjour Madame Lamia, je vous en prie, asseyez vous. (elle s'installe) Mais dites-moi, cela fait quelques temps que je ne vous avais pas vue dans ce cabinet ?

Lââm : Oui, la tournée des Enfoirés a repris et ça m'a redonné du pep's.

Dr Pigsou : Vous pouvez développer ?

Lâam : C'est simple docteur, hier encore, on m'a reconnu ! Cela faisait tellement longtemps. Faut dire, j'étais à la boulangerie avec Jugnot et Obispo. (Un silence gêné)

Dr Pigsou : Je vois... J'en déduis que la question philosophique de l'oubli vous perturbe encore.

Lââm : Oui. J'ai eu beau lire et relire Nietzsche, cette thématique m'obsède d'un point de vue ontologique. Après toutes ces années de gloire, comment en est-on arrivé  là ? Je m'interroge... Et ne suis plus la seule.

Dr Pigsou  (sourit derrière sa moustache) : Mais encore ?

Lââm : Patrick Fiori par exemple...ou Corneille. Grégoire commence aussi à avoir des doutes. Il passe ses journée dans son fauteuil-bibliothèque lounge à redécouvrir les penseurs antiques... Vraiment : ils ont l'impression de disparaître.

Dr Pigsou : N’exagérons rien, il y a pire dans le rôle du parfait inconnu...

Lââm : Oui mais il y a deux jours, Corneille me disait : « Tu vois l'amie, j'étais fan de ton tube « Jamais loin de toi », je l'écoutais tout le temps sur mon walkman double cassette, comme tes autres titres. Ça c'était de la variété... Mais regarde ta situation actuelle... Moi, avec seulement « Parce-qu'on vient de loin », faut être lucide : ma carrière est finie.

Dr Pigsou : Corneille est trop dur avec lui-même.

Lââm : Oui mais plus le temps passe, plus il me fait penser à Bukowski en plein nihilisme. Pire encore, cette spirale négative l'oblige à saisir toutes les occasions pour remonter sur une scène... Le 17 mars prochain, pour la St Patrick , il sera déguisé en Leprechaun au Carrefour Market d'Issy-les-Moulineaux....

Dr Pigsou : J'en conviens, tout le monde n'a pas la longévité de Mimie Mathy... Mais revenons à vous. Comment envisagez-vous la suite ? N'est-il pas temps de rompre avec cet état d'esprit qui vous ronge depuis 2007 ? Si je peux me permettre, je crois que votre single « Rien ne dure » est visionnaire.

Lââm : Vous le connaissez ? Vous avez aimé ?

Dr Pigsou : Non, personnellement j'écoute du Death Metal, mais la question n'est pas là. Vous devez passer à autre chose, penser à vous... Pourquoi ne pas voyager un peu, loin, très loin de la France... Vous pourriez prendre quelques-uns de vos amis avec vous !

Lââm : Ne m'en parlez pas, Patrick Timsit ne jure que par cela... Lui, la route et sa moto.

Dr Pigsou (triomphant, se levant) : Et il a raison ! Voilà ce que je vous propose : appelez Natasha St-Pier, Isabelle Boulay voire même Jean-Jacques Goldman - ça pourrait l'intéresser - et partez faire un long road trip en moto, un peu comme... les Sons of Anarchy... Mais version chanson française ! Ça vous changera les idées et peut-être même que ça fera le buzz.

Au son de ce dernier mot « buzz » Lâam, qui vient de découvrir Twitter et son champ lexical, saute au cou du psychologue porcin, qui l'écarte doucement : déontologie oblige.



Lââm : Merci, merci Docteur, je savais que vous alliez m'aider !

Dr Pigsou : Mais de rien, je suis là pour ça. Vous me ferez un petit résumé de vos aventures ?

Lâam : Je n'y manquerai pas. Merci encore, au revoir docteur (elle sort).

Dr. Pigsou s'assied et fait une croix dans son tableau Excel. Puis, Il décroche son téléphone :

Dr. Pigsou : Nelly, vous pouvez maintenant faire entrer Amel Bent. (Il raccroche). La journée va être longue... ».

La rédaction

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le avec vos amis !

Les ruinés en parlent ()

Ecrire un commentaireLeave a Reply

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Précédent
Suivant